Departamento de
Traducción e Interpretación

BITRA. BIBLIOGRAFÍA DE INTERPRETACIÓN Y TRADUCCIÓN

 
Volver
 
Tema:   Técnico. Género. Historia.
Autor:   Duris, Pascal (ed.)
Año:   2008
Título:   Traduire la science. Hier et aujourd'hui [Translating science: yesterday and today]
Lugar:   Pessac
Editorial/Revista:   Publications de la Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine
Páginas:   324
Idioma:   Francés.
Tipo:   Libro.
ISBN/ISSN/DOI:   ISBN: 9782858923526.
Disponibilidad:   Alicante BG
Índice:   1. Joëlle Ducos: La traduction comme mode de diffusion scientifique au Moyen Âge; 2. Philippe Selosse: Traduire la nomenclature botanique néo-latine de la Renaissance. La linguistique au secours de l'histoire des sciences; 3. Violaine Giacomotto-Charra: Entre traduction et vulgarisation. L'astronomie en français au XVIe siècle; 4. Jean-François Baillon: Retraduire la science. Le cas de l'Optique de Newton, de Pierre Coste (1720) à Jean-Paul Marat (1787); 5. Pascal Duris: Traduire Linné en français au XVIIIe siècle; 6. Thierry Hoquet: Traduire Linné aujourd'hui. Texte de science ou objet philosophique et historique?; 7. Patrice Bret: Les promenades littéraires de Madame Picardet. La traduction comme pratique sociale de la science au XVIIIe siècle; 8. Isabelle Poulin: Peut-on raconter la science? Réflexions sur la traduction controversée d'un écrivain lépidoptériste: Vladimir Nabokov; 9. Violaine Giacomotto: Le traducteur à l'oeuvre. Le De principiis de Gemma Frisius et sa traduction par Claude de Boissière.
Resumen:   Ce volume s'articule autour de la problématique suivante: pourquoi traduire, pour qui, comment? Les dix contributions regroupées dans cet ouvrage s'appuient sur l'histoire des sciences et des idées, la linguistique, la philosophie et la littérature, et analysent le travail de traduction à différentes époques et dans divers champs scientifiques tels que l'astronomie, la botanique, la physique et la chimie. En étudiant les problèmes liés à la traduction des travaux de Gemma Frisius, Carl von Linné, Isaac Newton ou Richard Kirwan, et en suivant l'histoire de traducteurs tels que Nicole Oresme, Claude de Boissière ou Pierre Coste, nous comprenons mieux les pièges de la traduction scientifique. Des femmes telles que Madame Picardet ou Madame Lavoisier ont également traduit des ouvrages de science, signe manifeste que la pratique de celle-ci s'élargit à un plus large public et que se crée un lectorat nouveau, intellectuellement et socialement différent de celui traditionnellement restreint des ouvrages savants en langue latine. [Source: Publisher]
Comentarios:   Proceedings of a conference held at the Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine in May 2006.
Impacto:   1i- Peeters, Jan. 2011. Review in: The Translator 17:2, pp. 451-453; 2i- Vandaele, Sylvie. 2015. 6177cit
 
 
2001-2019 Universidad de Alicante DOI: 10.14198/bitra
Comentarios o sugerencias
La versión española de esta página es obra de Javier Franco
Nueva búsqueda
European Society for Translation Studies Ministerio de Educación Ivitra : Institut Virtual Internacional de Traducció asociación ibérica de estudios de traducción e interpretación