Departamento de
Traducción e Interpretación

BITRA. BIBLIOGRAFÍA DE INTERPRETACIÓN Y TRADUCCIÓN

 
Volver
 
Tema:   Teoría.
Autor:   Nouss, Alexis & Hélène Buzelin (eds.)
Año:   2013
Título:   Traduction et conscience sociale. Autour de la pensée de Daniel Simeoni / Translation as Social Conscience. Around the Work of Daniel Simeoni
Lugar:   http://www.erudit.org/revue/ttr/
Editorial/Revista:   TTR 26:2
Páginas:   9-284
Idioma:   Inglés. Francés.
Tipo:   Monografía.
ISBN/ISSN/DOI:   ISSN: 08358443.
Disponibilidad:   Acceso abierto.
Índice:   1. Alexis Nouss & Hélène Buzelin - La traductologie est un sport de combat (9-18); 2. Daniel Simeoni - La traductologie, l'université et la politique (19–27); 3. Tanya Voinova & Miriam Shlesinger - Translators Talk about Themselves, Their Work and Their Profession: The Habitus of Translators of Russian Literature into Hebrew (29–57); 4. Gisèle Sapiro - Translation and Identity: Social Trajectories of the Translators of Hebrew Literature in French (59–82); 5. Lyse Hébert - Regard transculturel sur l'asservissement des traducteurs : optiques cubaines et canadiennes (83–102); 6. Reine Meylaerts - The Multiple Lives of Translators (103–128); 7. Paul St-Pierre - L'Inde traduite par Louis-Mathieu Langlès (129–170); 8. María Constanza Guzmán - Translation North and South: Composing the Translator's Archive (171–191); 9. Michael Cronin - Mind the Gap: Translation Automation and the Lure of the Universal (193–218); 10. Yves Gambier - Dénis de traduction et désir de traduire (219–243); 11. José Lambert - La sociologie, l'interdisciplinarité et les recherches sur la traduction (245–268).
Resumen:   Traductologie de combat, en témoigne enfin la campagne qu'il a initiée – notamment suivie par l'ACT et l'EST – pour dénoncer l'exclusion en 2002 de deux universitaires israéliens de renom de deux comités éditoriaux sur la base de leur appartenance nationale. Nous publions pour ouvrir ce numéro le texte inédit tiré de la communication qu'a délivrée Daniel Simeoni en 2002 au congrès de la Modern Language Association of America. Il y montre que s'il existe une politique de la recherche, en traductologie comme ailleurs, cette dimension ne doit pas se transformer en politisation de la recherche qui exposerait celle-ci aux actions partisanes et arbitraires. En revanche, parce que la traductologie est désormais une discipline établie, elle engage ses membres à un devoir de responsabilité lorsqu'y règnent des mesures discriminatoires. Les contributions suivantes relancent toutes, de différentes façons, les réflexions et l'engagement au coeur des écrits de Simeoni. Les trois premières sont des études empiriques de type sociologique analysant la façon dont des traducteurs perçoivent et se représentent leur métier. À partir d'études de cas, les trois articles suivants offrent une réflexion d'ordre méthodologique sur l'élaboration des sociographies de traducteurs. Enfin, les trois derniers réfléchissent à la portée sociale de la traduction et aux enjeux de la traductologie, à l'heure de l'autonomisation, du tout numérique et de la parcellisation des tâches. [Source: Editors]
CITID:   N/A.
 
 
2001-2019 Universidad de Alicante DOI: 10.14198/bitra
Comentarios o sugerencias
La versión española de esta página es obra de Javier Franco
Nueva búsqueda
European Society for Translation Studies Ministerio de Educación Ivitra : Institut Virtual Internacional de Traducció asociación ibérica de estudios de traducción e interpretación