Departamento de
Traducción e Interpretación

BITRA. BIBLIOGRAFÍA DE INTERPRETACIÓN Y TRADUCCIÓN

 
Volver
 
Tema:   Wallonie. Bélgica. Literatura. Género. Distribución.
Autor:   Costa, Béatrice & Catherine Gravet (eds.)
Año:   2016
Título:   Traduire la littérature belge francophone. Itinéraires des oeuvres et des personnes [Translating Belgian literature in French. The itineraries of works and persons]
Lugar:   Mons
Editorial/Revista:   Université de Mons
Páginas:   248
Idioma:   Francés.
Tipo:   Libro.
ISBN/ISSN/DOI:   ISBN: 9782873250973.
Colección:   Travaux et documents, 9.
Resumen:   Nous nous intéresserons cette fois à la diffusion des lettres francophones de Belgique par le biais de la traduction. Dans cette optique, nous adopterons deux approches dont la complémentarité nous semble susceptible de dévoiler les stratégies d'écriture mises en place par les écrivains-traducteurs. La première approche consiste à dresser des portraits d'écrivains-traducteurs/d'écrivaines-traductrices ayant marqué un intérêt particulier pour les œuvres d'auteur.e.s belges francophones. À travers l'analyse de leur biographie intellectuelle, il s'agira d'inscrire le paradigme biographique dans un contexte plus large, à savoir la question du « pourquoi du traduire ». Dans cette optique, en s'appuyant sur les œuvres et les divers témoignages disponibles, les « portraitistes » seront amenés à répondre aux questions suivantes : Quelles sont les modalités du traduire ? Peut-on, à travers l'analyse de la traduction, dégager une poétique du traduire ? Quel est l'impact culturel de l'œuvre traduite ? En quoi le « matériau biographique » est-il révélateur de l'intérêt de l'écrivain-traducteur pour les lettres belges ? La deuxième approche consiste à aborder la question de la traduction littéraire sous l'angle de l'œuvre traduite. Il s'agira dès lors de situer les textes, depuis leur genèse jusqu'à leur réception, dans le contexte plus large des phénomènes de transfert, de prendre en compte les modalités de passage d'une culture vers une autre. Cette approche donnera lieu aux questionnements suivants : Quels écarts, quelles pratiques concrètes d'appropriation du texte peut-on constater ? Quel est le contexte spécifique de réception ? Quel est l'impact des femmes traductrices sur l'ensemble des transferts culturels ? Quel sens donner aux mutations génériques (y compris, par exemple, adaptation musicale d'un texte narratif) ? Quels sont les phénomènes de transferts ayant contribué à la diffusion de l'œuvre ? Cette deuxième approche se veut résolument orientée vers les modalités de circulation de l'œuvre traduite. Elle part du principe que la traduction littéraire, en laissant entendre le « Faire » du texte de départ, assure non seulement le prolongement mais aussi le renouvellement du matériau littéraire. [Source: Editors]
Impacto:   1i- Castel, Pauline. 2018. Review in: Transletters 1, pp. 189-193
 
 
2001-2019 Universidad de Alicante DOI: 10.14198/bitra
Comentarios o sugerencias
La versión española de esta página es obra de Javier Franco
Nueva búsqueda
European Society for Translation Studies Ministerio de Educación Ivitra : Institut Virtual Internacional de Traducció asociación ibérica de estudios de traducción e interpretación