Departamento de
Traducción e Interpretación

BITRA. BIBLIOGRAFÍA DE INTERPRETACIÓN Y TRADUCCIÓN

 
Volver
 
Tema:   Miscelánea.
Autor:   Côté, Sébastien (ed.)
Año:   2003
Título:   Traduction: médiation, manipulation, pouvoir [Translation - Mediation, manipulation, power]
Lugar:   http://www.post-scriptum.org/
Editorial/Revista:   Post-Scriptum 3
Páginas:   No paging.
Idioma:   Francés. Inglés.
Tipo:   Monografía
ISBN/ISSN/DOI:   ISSN: 24567507.
Disponibilidad:   Acceso abierto.
Índice:   1. Aurelia Klimkiewicz - Problématique de la fidélité en traduction; 2. Janine Hopkinson - Deterritorialising Translation Studies. Notes on Deleuze and Guattari's Mille Plateaux; 3. Sathya Rao - La traduction aux mains de la philosophie. Théorie d'une manipulation; 4. Daniela Hurezanu - La traduction comme (re)création; 5. Judith Lavoie - La présence de Huck Finn dans Beloved. Quels enjeux pour la traduction?; 6. Sébastien Côté - Centre, périphérie et ethnocentrisme. La traduction française de Barney's Version, de Mordecai Richler; 7. Mustapha Ettobi - Quand la traduction libère. Le cas d'al-Khubz al-hâfî de Mohamed Choukri; 8. Hafida Messaoudi - Quand la traduction devient mode d'écriture; 9. Murielle Chan-Chu - Trainspotting au théâtre: une adaptation culturelle; 10. D. Bruno Starrs - Yours Faithfully. Die Leiden des jungen Werthers for the English-language Stage; 11. Eric Plourde - Doublage: uniformisation linguistique et manipulation du discours.
Resumen:   Depuis quelques années, on remarque dans les sciences humaines la place de plus en plus importante occupée par l'interdisciplinarité et la transdisciplinarité. Puisque les multiples réflexions soulevées par l'approche traductologique des études littéraires ne sont pas confinées aux départements de traduction des universités, il ne faut pas s'étonner de retrouver dans une revue de littérature comparée comme Post-Scriptum.ORG un titre aussi ambitieux que Traduction : médiation, manipulation, pouvoir. Les onze articles qui composent, pour l'instant, le présent numéro montrent bien les multiples facettes de l'analyse traductologique, qui ne consiste pas seulement à dire qu'un traducteur n'a pas employé le bon adjectif ni le temps verbal approprié à telle ou telle occasion. En fait, il s'agit aussi (et surtout) de décrire les implications sémantiques et idéologiques de ce genre d'altération, de déterminer l'effet de cette traduction sur la réception d'une oeuvre tant sur le plan synchronique que diachronique, etc. À vrai dire, je crois que nous avons réuni ici un échantillon fort représentatif des recherches et questionnements présentement en cours. [Source: Editor]
Comentarios:   Post-Scriptum is published by the Université de Montréal.
 
 
2001-2019 Universidad de Alicante DOI: 10.14198/bitra
Comentarios o sugerencias
La versión española de esta página es obra de Javier Franco
Nueva búsqueda
European Society for Translation Studies Ministerio de Educación Ivitra : Institut Virtual Internacional de Traducció asociación ibérica de estudios de traducción e interpretación